Dès 1890, il éprouve le besoin de voyager après des mois de travail acharné sur la tuberculose et la diphtérie à l’institut Pasteur. In: avec J.J. Vassal: « Une maladie rappelant le, La mise en évidence du bacille de la peste, texte de Yersin (1894) en ligne et commenté dans le site. Ce cours marque la très grande influence de la recherche française à l'étranger. They know that the bacillus travels from person to person pneumonically, or through the air, as well as through the bite of infected fleas and rats. Il repart rapidement, et prend, le 24 décembre 1892, le bateau de Marseille à Saïgon. Durant l’année 1891, Alexandre Yersin traverse fleuves et forêts tropicales et apprend à vivre dans ces lieux. Certains habitants de Nha Trang ont un autel consacré à Yersin, à côté de celui de leurs ancêtres. It was runner-up for the Prix Goncourt, and won the Prix FNAC (voted for by booksellers and readers) and the Prix Fémina in 2012, both of which are prestigious literacy prizes in France. En Suisse, on trouve à son nom une rue à Aubonne (avec plaque sur sa maison), ainsi qu'à Morges. En 1996, une biographie romancée sort chez Albin Michel : Docteur Nam, la fabuleuse histoire de l'homme qui soigna la peste, par Élisabeth du Closel (prix Santé en 1997, traduite en vietnamien). De plus, il est nommé directeur honoraire de l’institut Pasteur de Paris où il viendra chaque année pour présider l’assemblée générale. Luc Yersin was born on December 11, 1945 in Cully, Switzerland. Il est élu correspondant pour la section de médecine et de chirurgie de l'Académie des sciences en 1916. En 1899, Yersin introduit l'hévéa dans la région de Nha Trang. De 1885 à 1886, il poursuit ses études de médecine à Paris, à l'Hôtel-Dieu, dans le service du Docteur Cornil. Le cercueil est suivi par une foule immense qui tient à rendre hommage à cet homme qui respectait les personnes âgées, soignait gratuitement les plus démunis et adorait les enfants. Alexandre Yersin reste relativement peu connu en Suisse et en France, son pays d’adoption, comparativement au Viêt Nam où il a acquis une plus grande notoriété. 1888 : en immunologia, confirmacion de l'existéncia dei toxinas (→ 1884) après la descubèrta de la toxina difterica per Émile Roux (1853-1933) e Alexandre Yersin (1863-1943). Nicolle. Son laboratoire de Nha Trang s’oriente donc vers les maladies infectieuses chez les animaux, et Yersin étudie activement une autre sorte de peste, la peste bovine, avec laquelle il obtient beaucoup plus de succès. En 1899, Yersin introduit l'hévéa dans la région de Nha Trang. Avec lui il découvre en 1886 la toxine diphtérique. Les touristes ne connaissent généralement de ses explorations que la découverte du site sur lequel fut fondée la ville de Dalat, dominée par le Lang Bian[18]. À sa mère, qui lui demande par lettre s'il n'a pas maigri, il répond : « Je continue à me bien porter et je pèse comme toujours entre 58 et 60 kilos ! En septembre 2012 était présentée une statue de granite] de 4,6 m de hauteur (piédestal de 0,6 m compris) d’Alexandre Yersin, devant être installée dans le parc Yersin de Nha Trang, en témoignage de la reconnaissance de la population de la province de Khánh Hòa[28]. Cet arbre est encore à l’heure actuelle l'une des ressources du Viêt Nam. Avec quelques piastres distribuées à des matelots anglais ayant pour mission d'enterrer les cadavres, il a accès au dépôt mortuaire où il peut prélever quelques bubons et les ramener dans son laboratoire. Il édifie de nouveaux bâtiments pour son laboratoire de Nha Trang et obtient une concession, à Suoi Giao, pour y créer une station agricole dans laquelle il élève des chevaux pour la fabrication du sérum et implante des races de vaches laitières. De 1883 à 1884, il fait ses études secondaires à Lausannepuis ses études de médecine à Lausanne, puis à Marburg en Allemagne. (expédition scientifique parrainée par la Fondation Prince-Albert-II). En 1888, il passe son doctorat en soutenant une thèse sur la tuberculose expérimentale où il décrivait les lésions d'un lapin atteint de tuberculose, ce qui lui valut la médaille de bronze de la faculté de médecine de Paris en 1889. En 1895, il crée l'institut Pasteur de Nha Trang et met en place un laboratoire et tous les équipements nécessaires à la préparation du vaccin contre la peste. De retour en France, il poursuit au laboratoire d'E. Alexandre Yersin, né le 22 septembre 1863 à Aubonne (canton de Vaud) et mort le 28 février 1943 à Nha Trang (protectorat d'Annam, actuel Viêt Nam), est un médecin, bactériologiste et … En 1889, il prend la nationalité française. ». Je ne le crois pas : si l’on a pu le soupçonner de pédophilie, c’est parce que sa timidité le faisait se sentir plus à l’aise parmi les enfants que parmi les adultes[13]. Il démontre l'efficacité de ces remèdes sur un séminariste promis à la mort. ], In: « Note sur divers essais agricoles entrepris aux stations d'altitude des instituts Pasteur de l'Indochine ». ». ». Vie et mort sainte Tina l'exilée, editions publie.net, 2011 (Life and holy death in exile Tina) Peste et Choléra, (Yersin: Dịch hạch & thổ tả), 2012. En 1889, il est engagé comme préparateur du premier cours de microbiologie de l'Institut Pasteur; Il prend part aux travaux de E. Roux sur la diphtérie, et à la rédaction des mémoires sur le bacille diphtérique et sa toxine, qui paraissent dans les Annales de l'Institut Pasteur. Il franchit tous les grades de médecin de 2e classe jusqu’à celui de médecin principal de 1re classe (cinq galons) le 23 juin 1913, avant d’être admis à la retraite en 1920, en qualité de médecin colonel. En 1887, il est reçu à l'externat des Hôpitaux et entre dans le service du professeur J.-J. À Paris encore, une maison de santé (Paris, 13e), une résidence universitaire[21] et une résidence en autonomie gérée par les Petits Frères des pauvres, portent son nom[22]. En 2012, un roman lui est consacré, Peste et Choléra de Patrick Deville, aux éditions du Seuil (Prix du roman Fnac et Prix Femina)[26]. Alexandre Yersin est né le 22 septembre 1863 à Lavaux (Canton de Vaud, Suisse), dans une famille protestante. Paul Brau, « Trois siècles de médecine coloniale française », in J. Tramond, Association des amis de Dalat sur les traces de Yersin, Jean-Yves Nau: « « Peste & Choléra » : les lettres qui fâchent », dans. Quand une épidémie de peste originaire de Mongolie atteint en 1894 la côte sud de la Chine et notamment Hong Kong, le gouvernement français ainsi que l’institut Pasteur mandatent Yersin pour y étudier les raisons de l’épidémie. Le retable d'Issenheim_Otto Dix. ». Un amphithéâtre de l'Institut de médecine tropicale du service de santé des armées à Marseille, situé à l'entrée du parc du Pharo, portait son nom. Henri H. Mollaret et Jacqueline Brossollet. ». Un élevage étant nécessaire pour la création de ce sérum, Alexandre Yersin tente, avec peu de succès, de faire venir des vaches et des poules de Suisse afin d'améliorer le cheptel local par croisements. Il part pour la Chine en 1896, où il expérimente à Canton, puis à Amoy le sérum antipesteux reçu de l'Institut Pasteur de Paris. Il est nommé mandataire en Indochine de l'Institut Pasteur de Paris et directeur des Instituts Pasteur de Saigon et de Nha Trang en 1904. En août 2013, la première remise du prix s'est déroulée à Hanoï à l'Espace de l'institut français en présence des représentants du ministère de la Culture et du Tourisme vietnamien, de l'ambassade de France au Viêt Nam et de madame Hoàng Thị Phượng vice-présidente de l'Association d'amitié et de coopération Viêt Nam-France. Des bâtiments portent aussi son nom, un auditoire au centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne et une plaque sur le gymnase de la Cité à Lausanne. Le livre est édité dans le cadre de l’année France–Vietnam, du 70ème anniversaire de la mort de Yersin, et du 120ème anniversaire de la création de la ville de Da Lat par Alexandre Yersin … J'ai beaucoup de plaisir à soigner ceux qui viennent me demander conseil, mais je ne voudrais pas faire de la médecine un métier, c'est-à-dire que je ne pourrais jamais demander à un malade de me payer pour des soins. En octobre 1894, Yersin cherche à créer un vaccin pour prévenir la peste et un sérum pour la guérir. La stèle du tombeau d'Alexandre Yersin est toujours visible à Suoi Dau, à une vingtaine de km de Nha Trang. Moartea Neagră sau Ciuma Neagră a fost o pandemie de ciumă bubonică care a apărut în Afro-Eurasia în perioada 1346-1353. À cela, on peut ajouter le fait qu’il est élu membre correspondant non-résident[17] pour la section de médecine et de chirurgie de l’Académie des sciences. Il se révèle excellent explorateur, par la réalisation de cartes d’une grande précision et par de nombreuses observations (populations locales, ressources, économie, etc.). En 1894, la peste parvient aux portes de l'Indochine, alors colonie française. En 2014, Alexandre Yersin est nommé citoyen d'honneur du Vietnam à titre posthume[1]. La devise du bateau est une des devises favorites de Yersin : Ce n'est pas une vie que de ne pas bouger. Universal measures: [1001 Grams] Review by Ken Alder. Or, tout en répondant non à cette question, les deux biographes à qui la correspondance privée d’Alexandre Yersin a été offerte par sa petite-nièce, Mme Bastardot-Yersin, correspondance déposée depuis à l’Institut Pasteur, présentent de nombreux éléments recensés dans un article de Louis Geschenk concluant que cela « nous paraît établir assez clairement l'amour de Yersin pour les petits garçons »[14][réf. Amb Yersin i Calmette, va ser co-va publicar el tractat Le … » Ils notent qu'il a été soupçonné de pédérastie, puis écartent cette hypothèse. Entre mai et juin, il suit le cours de bactériologie de R. Koch à l'Institut d'hygiène de Berlin. Oui et non. A. Forel: « Notice sur A. Yersin, membre de la Société vaudoise des sciences naturelles », in : Froidevaux Henri : « Reconnaissance du Dr Yersin en Indo-Chine. Alexandre Yersin est surtout connu pour avoir identifié le bacille de la peste (Yersinia pestis ou Pasteurella pestis, bacille de Yersin, bacille pesteux) qui a laissé une trace indélébile dans l'imaginaire populaire. He died on May 30, 2008 in Lausanne, Switzerland. Ces différents essais rencontrent un succès mitigé et Yersin se tourne, en 1915, vers la plantation de Cinchonas pour produire la quinine qui permet de traiter le paludisme. Identifier le microbe responsable de ce fléau millénaire est la mission confiée à Alexandre Yersin. Yersin développe les cultures florales, maraîchères, de caféiers et d'hévéas dans les collines autour de Dalat, encore aujourd'hui grand centre de ces productions. Verstorben am: 01.03.1943. It was a finalist for several French prizes, and received both the Fnac Prize and the Prix Femina. Va descobrir el bacil responsable de la pesta bubònica (Yersinia pestis).. El 1886, va entrar a treballar amb Louis Pasteur al laboratori de l'École Normale Supérieure, invitat per Emile Roux, i participà en el desenvolupament del sèrum anti ràbia. C'est au cours de cette première expédition qu'il découvre le site et l'excellent climat de ce qui deviendra Đà Lạt. En 1882, Alexandre Yersin obtient sa maturité gymnasiale ès lettres (examen sanctionnant la fin des études secondaires) au gymnase cantonal, et entame des études de médecine, en 1883, à l'ancienne académie de Lausanne, où il porte les couleurs de la société d'étudiants Stella Valdensis. Alexandre Yersin fou un suís pasteurià –és a dir, membre de la banda de científics que, a cavall entre dos segles i al voltant de Louis Pasteur, van omplir el món de la medicina de descobertes, vacunes i premis Nobel–. C'est en 1915 qu'il ouvre une nouvelle station agricole au Hon Ba, et réalise les premiers essais d'acclimatation de l'arbre à quinine (Chinchona ledgeriana) pour produire la quinine nécessaire à l'Indochine. C’est sous le képi rouge à l’ancre de marine qu'il fit toute sa carrière en Indochine. Ce bateau est parti de Monaco le 24 juillet 2017 pour une campagne d’étude océanographique de trois années autour du monde. Il fournira la firme Michelin pour la première récolte du latex. Yersin accepte cette responsabilité et délègue le Dr Paul Brau pour l’institut de Saïgon, qui écrit en 1931 Trois siècles de médecine coloniale française[16]. Tout ceci ayant un prix, Yersin se lance également dans la culture de l'hévéa et de la quinine pour trouver les financements nécessaires. Il reçoit le Prix Lecomte de cette même Académie (1927). P.-L. Simond, envoyé par l'Institut Pasteur, vient le relayer. Le 16 février 1905 voit le décès de sa mère avec laquelle il a entretenu une correspondance régulière. Un musée lui est consacré dans l'enceinte de l'institut Pasteur de Nha Trang[29]. Durant cette période s'est développée Dalat, tout d'abord un centre de sanatoriums, la ville est devenue par la suite une station de villégiature d'altitude pour les riches Saïgonnais, d'où la multitude de superbes villas coloniales et autres bâtiments de style Art déco. C’est grâce à son statut de médecin du corps de santé colonial, qu’il put, à la fois découvrir le bacille de la peste, créer le deuxième institut Pasteur en Indochine, explorer la chaîne annamitique, être à l’origine de la ville de Dalat, ouvrir l’École de médecine de Hanoï, introduire la culture de l’hévéa, du quinquina. Le projet contribue à la mémoire de l'éminent scientifique. Y. pestis was discovered by Alexandre Yersin, a pupil of Louis Pasteur, during an epidemic of bubonic plague in Hong Kong in 1894; Yersin also proved this bacillus was present in rodents and suggested the rat was the main vehicle of transmission. Der Schweizer Arzt. ». Il est fondateur en 1902 de l'École de médecine de Hanoï (devenue depuis université de médecine de Hanoï) dont il est le premier directeur. Il rencontre E. Roux qui le fait entrer dans le laboratoire de L. Pasteur, à l'Ecole normale supérieure, où il participe aux séances de vaccination contre la rage. Yersin suit alors de très près les problèmes agronomiques des plantations d'hévéas et les problèmes techniques du caoutchouc produit, pour en tirer le profit maximal et ainsi financer ses recherches médicales[9]. Son père, qui se prénomme également Alexandre (1825-1863), intendant des poudres de la Suisse romande mais également professeur de sciences naturelles aux collèges d'Aubonne et de Morges, meurt d'une hémorragie cérébrale peu avant sa naissance[2],[3]. De là, prendront naissance trois expéditions à travers la jungle indochinoise, région peu connue, sauvage et réputée dangereuse. Numbers 0 to 25 contain non-Latin character names. - Mollaret (Henri), Brossolet (Jacqueline), "Yersin un pasteurien en Indochine", Un savant une époque, Paris, Belin, 1993, 379 p. "Etude sur le développement du tubercule expérimental". Sur les conseils de sa sœur Émilie, qui tenait un élevage modèle de poule, à Morges sur les bords du Léman, Alexandre Yersin a importé des poules européennes au Vietnam et a tenté de reproduire les expériences de sa sœur[10]. Ce prix s'inscrit dans le cadre de l'année croisée France-Viêt Nam, sur la base d'un concours de nouvelles, il récompense les étudiants vietnamiens francophones de moins de 23 ans[32]. Il s'intéresse très jeune à la flore et à la faune, avant de se déterminer à étudier la médecine, d'abord à Marbourg, puis à Paris. Au Vietnam, il est surnommé Ong Nam[30] ou Monsieur Nam. À la fin de cette mission, Yersin rentre en France pour faire part de ses découvertes, et donne quelques conférences. Illustration de la peste noire tirée de la bible de Toggenburg. Oui et non. ». Une épidémie de grande ampleur réapparaît à Marseille en 1720 et 1722 se propageant à Aix, Arles et Toulon. En 1894, Yersin met fin à sa carrière de grand explorateur et se lance dans l'élevage de chevaux et de bovins pour la production de ses sérums. Sa vocation médicale est probablement encouragée par deux médecins morgiens, les … Today, scientists understand that the Black Death, now known as the plague, is spread by a bacillus called Yersina pestis. Yersin y est vénéré. Au Viêt Nam, comme le prouve ce témoignage de M. Dang Anh Trai, dernier survivant à avoir travaillé avec le docteur Yersin, dans le 24 Heures du samedi et dimanche 7-8 juillet 1996 : « On le considérait comme un Bouddha vivant[27], un Bodhisattva qui a sauvé le monde et les humains, plaçant son portrait au premier rang à côté des Bouddhas. Celle-ci a cependant été reprise et argumentée par la suite sur la base de leur propre ouvrage[25]. Sa mère s'installe alors à Morges où elle ouvre une institution pour les jeunes filles et élève seule ses trois enfants (Emilie, Franck et Alexandre). En 1985, dans Alexandre Yersin ou le vainqueur de la peste, Henri Mollaret et Jacqueline Brossolet notent le caractère « secret jusqu’à l’outrance » de Yersin dont « assurément [la] vocation n’était pas matrimoniale. Alexandre Yersin: Plague Conqueror and White Colonizer. En publiant " Peste et Choléra " en vietnamien, hommage est rendu à Alexandre Yersin et à Patrick Deville. Review by Michael G. Vann. Il s'établira et restera attaché à ce qui était à cette époque un petit village de pêcheur, Nha Trang. Les Yersin sont membres de l'Église évangélique libre du canton de Vaud. Parallèlement à ses activités agricoles, Yersin reste présent dans le monde scientifique indochinois. The book talks about the life and achievements of revolutionary scientist Alexandre Yersin. Roux (Institut Pasteur), avec A. Borrel et A. Calmette, ses travaux sur le bacille de la peste et prépare un sérum antipesteux. En 1890 Alexandre Yersin (1863-1943), médecin d’origine suisse, naturalisé français, est un chercheur confirmé de l’Institut Pasteur de Paris, et une brillante carrière lui est promise. (The French biologist Alexandre Yersin discovered this germ at the end of the 19th century.) Les activités agricoles de Yersin : hévéa et quinine, « nous paraît établir assez clairement l'amour de Yersin pour les petits garçons », « assurément [la] vocation n’était pas matrimoniale. Après deux années passées en tant que doyen de cette institution, Yersin désire être remplacé et retourne à Nha Trang où il poursuit ses activités de recherche. », La rigueur avec laquelle Alexandre Yersin a exploré ces terres inconnues n’étonne pas, puisqu'il connaissait la rigueur des laboratoires ; on peut s'étonner, en revanche, de sa surprenante condition physique, conservée dans des conditions de vie et climats aussi difficiles. Son corps est inhumé sur une petite colline de laquelle il pouvait contempler la montagne où il avait réussi à faire pousser l’arbre à quinine. En 1899, il introduit l'arbre à caoutchouc (Hevea brasiliensis) en Indochine. JC; puis au Moyen Age en 1346 à Calfa (actuellement en Ukraine) puis à Constantinople, en Italie et à Marseille et le pourtour méditerranéen. Alice Winocour’s [Augustine] Review by Judith Surkis. Il démontre l'identité entre la maladie humaine et celle du rat dont il souligne le rôle comme vecteur de l'épidémie. In 2012, his novel Plague and Cholera (based on the life of the bacteriologist Alexandre Yersin) was one of the most discussed books of the literary season. Cette même année il obtient sa naturalisation française. En 1895, Yersin est envoyé sur la petite île de Nossi-bé, proche de Madagascar, où il autopsie des malades atteints de fièvre bilieuse hématurique. » In: Francine BRUNSCHWIG, « Petite plaque pour un extraordinaire destin », dans, Chevalier Auguste: « Les observations d'Alexandre Yersin sur diverses cultures d'Indochine et sur quelques plantes remarquables de cette contrée », dans le. Là-bas, une mission scientifique lui a été confiée par l’Instruction publique afin d’explorer les forêts et les rivières[5] de la Cochinchine au sud de l'Annam; ces explorations dangereuses lui vaudront d'élogieux compliments dont ceux de Louis Pasteur lui-même. Dân Việt chúng ta khá quen với tên tuổi của 2 danh nhân thuộc y giới người Pháp: Bác sĩ ‘vi sinh học’ Louis Pasteur và bác sĩ ‘vi khuẩn học’ Alexandre Yersin. Une avenue, une rue et même une université et deux lycées nommés « Yersin », devenus lycée Yersin international à Hanoï et lycée Yersin à Dalat[11] (créé en 1927, il prit le nom de Yersin en 1935 et fut inauguré en 1941) illustrent la reconnaissance qu'en ont les Vietnamiens. For other vectors spreading plague, see Katharine R. Dean et al., “Human Ectoparasites and the Spread of Plague in Europe during … Mort: 15 setembre 1936 (69 anys) ... Aquí dugué a terme la investigació de tuberculosi, i amb Alexandre Yersin (1863-1943) i Albert Calmette (1863-1933), va treballar en una vacuna contra la pesta bubònica. De 1892 à 1894 il effectue trois missions d'exploration en pays MoÏs (Indochine) et découvre le plateau du Lang-Bian où s'élèvera plus tard la ville de Dalat. Au premier coup d'œil, je reconnais une véritable purée de microbes tous semblables. D'ailleurs, une forêt d'hévéas est proche de Nha Trang. Alexandre Yersin débarque dans le port de Hong-Kong. He is known for his work on L'Argent (1983), Sotto falso nome (2004) and After Darkness (1985). modifier - modifier le code - voir Wikidata (aide). I la seua vacuna. En 1897, il se rend à Bombay (Inde), où la peste vient d'éclater, avec d'importantes provisions de sérum antipesteux. Par exemple : « Quoique formant pour ainsi dire une seule et même famille, les Moïs (ethnies des haut-plateaux) n’ont aucune espèce d’unité politique. Des timbres-poste représentant le portrait d'Alexandre Yersin ont été édités successivement en Indochine en 1943 (6 et 15 centimes), en Suisse en 1971 (10 centimes), en France en 1987 (2,20+0,50 francs), puis en 2013 (0,63 et 0,95 euro, avec un portrait au premier plan et la mention « France Vietnam » en sous-titre), et au Vietnam en 1994 (400 dongs). Puis, en 1885, Yersin arrive en France, où il continue ses études à l'Hôtel-Dieu de Paris où il devient externe dans le laboratoire du professeur Cornil. Il poursuit sa formation médicale à Marbourg en Allemagne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Grancher, à l'Hôpital des Enfants-malades. Mais il renonce bientôt aux honneurs pour défendre les intérêts du peuple annamite fort méprisé et exploité, épousant une indigène et vivant au sein de la population dans le village de Soui Dau, près du port de Nha Trang (Annam). Au mois de juillet, E. Duclaux communique à l'Académie des sciences la note de Yersin sur la peste bubonique de Hong-Kong. Il est fondateur de l'École de Médecine de Hanoi en 1902 (actuelle faculté de Médecine de Hanoi) dont il est le premier directeur. En 1943-1944, la poste de l'Indochine française a émis un timbre à son effigie. Il part cette fois officiellement mandaté pour explorer le protectorat d'Annam, il sillonne les reliefs de la région de Nha Trang. En effet, les Vietnamiens considèrent que ces hommes ont vraiment été bénéfiques pour leur pays. Il est fait grand officier de la Légion d'honneur en 1939[19]. Alexandre Yersin, Albert Calmette et Amédée Borrel, « Tu me demandes si je prends goût à la pratique médicale. En juin 2015, un navire écologique[23] le Yersin[24] construit à Concarneau a été inauguré à Monaco par le prince Albert II.

Recrutement Usaid Canada 2019-2020, Vendeuse En Bijouterie Salaire, élevage Malinois Limousin, Suspension Pneumatique Transit Mk2, Brunch La Réserve Nice, Camping Merlimont St Hubert, Limace Chemise Populaire,