La galerie Saatchi à Londres, musée d’un passionné

La galerie Saatchi à Londres est une galerie d'art contemporain créée par Charles Saatchi en 1985. L’homme, né en 1943 à Bagdad, est un collectionneur, marchand d'art et galeriste britannique, amoureux de l’art contemporain au point d’avoir réussi à l’influencer. Sa collection a occupé différents lieux de la ville, d'abord à Boundary Road au Nord de Londres puis près de la gare de Waterloo et enfin à Chelsea, où elle se trouve encore aujourd’hui. Son bâtiment situé dans une petite zone calme est très agréable fait penser à l’entrée d’une université, notamment avec ses colonnes de marbre au sommet des quelques marches.


Devant le musée © DR

Influence sur l’art britannique

Depuis son ouverture, la galerie Saatchi a eu une influence majeure sur l'art britannique. Exposant tout d'abord des artistes minimalistes et américains, elle s'est tournée ensuite vers une nouvelle génération d'artistes anglais, les Young British Artists. Grâce à elle, de nombreux inconnus ont vu leurs carrières décoller. Les artistes américains étaient surtout exposés jusque dans les années 90, avant que la galerie ne décide de changer de politique. Parmi les peintres américains présents à l’époque, on peut citer notamment Richard Serra, Brice Marden, Bruce Nauman, Donald Judd, Carl Andre, Sol LeWitt, Alex Katz, Jeff Koons, Philip Guston, ou encore, sans doute le plus connu, Andy Warhol.


A l'intérieur de la galerie, les salles sont spacieurses © DR

Dans la nouvelle génération d’artistes anglais, Damien Hirst est sans doute l’un de ceux qui a le plus fait parler. En effet, celui-ci avait organisé, en 1988, l’exposition Freeze, avec un collectif d'étudiants du Goldsmiths College que la galerie aura soutenue avec sa propre collection d’œuvres d’artistes issus d’écoles d’art, représentés dans l’exposition Young British Artists (YBAs). Damien Hirst s’est surtout fait remarquer avec l'œuvre intitulée, L’impossibilité physique de la mort dans l’esprit d’un vivant, un requin conservé dans le formol.

Controverse et expositions

La galerie est réputée pour sa controverse médiatique et ses réactions critiques. L'exposition Sensation, montrait 110 pièces de la collection Saatchi réalisées par 42 artistes. Elle fut très controversée pour ses œuvres, mais s'est tout de même déplacée à Berlin, puis à New-York en 1999. La majeure partie des artistes supportés par celle-ci était inconnue, pas seulement du grand public, mais aussi du monde de l’art. Cette chance a permis à certains de ces producteurs d’art contemporain d'acquérir aujourd'hui une renommée mondiale. Parmi eux, il y a Jenny Saville, Sarah Lucas, Gavin Turk, Jake et Dinos Chapman ou même Rachel Whiteread.


Eposition la Pangaea © DR

Preuve du style décalé de la galerie, l’exemple de son emménagement à Country Hall en avril 2003. Lors de cet évènement, on compte 1000 invités au vernissage, qui y découvrent une performance de 200 individus totalement nus, invités par l'artiste Spencer Tunick. Depuis, la galerie continue d’exposer des artistes, parfois pour la première fois et s’octroie des thèmes précis. Par exemple, l’établissement expose de nouveau des œuvres américaines dont un groupe d’œuvres intitulé Les États-Unis aujourd'hui (USA Today). A la Galerie Saatchi, on trouve des choses de tous les types, allant des voitures cabossées, au M de Mc Donald's mis en valeur sur des détritus du célèbre restaurant, en passant par un ensemble d'objets difficile à définir empilés les uns sur les autres.

 

Galerie Saatchi

Adresse : Duke of York's HQ, King's Rd, Chelsea, Londres SW3 4RY, Royaume-Uni

Téléphone : + 44 20 7811 3070

Accès : métro Circle, District, station Sloane Square

Horaires : ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00

Tarifs : gratuit